Votre enfant arrive, où il est peut-être déjà là. Comme tout bon parent qui se respecte, vous cherchez forcément à faire tout ce qu’il faut pour qu’il se sente bien et qu’il soit en parfaite santé. Cela passe bien évidemment par un environnement sain et adapté, aussi bien la nuit que le jour. Il faut tout d’abord prendre conscience que la régulation thermique d’un bébé ne fonctionne réellement que plusieurs mois après sa naissance. Il va donc fortement réagir à la température ambiante. Vous devez donc contrôler cette dernière et également vous occuper du taux d’humidité. On vous donne quelques conseils.

Quelle est la bonne température pour la chambre de bébé ?

Pour un adulte, la chambre à coucher doit avoir une température comprise entre 16 et 20°. Cela permet un meilleur confort, et favorise votre sommeil réparateur. On se réveille ainsi plus facilement et en meilleure forme. Pour votre bout de chou, on ne descendra pas en dessous des 18°, et on pourra monter jusqu’à 21°. 

C’est réellement important de pouvoir maintenir une température correcte pour votre enfant et il faut surtout éviter qu’il ne fasse trop chaud. En effet, dans une chambre surchauffée, avec un système de thermorégulation pas encore mature, votre petit bout est très sensible à la chaleur. Cela peut provoquer une hyperthermie ou une perte d’eau abondante. Gardez à l’esprit que votre enfant va passer environ 20 heures par jour dans sa chambre lors des premiers mois, il doit donc se sentir toujours parfaitement bien.

En été, évitez autant que possible que la chaleur ne dépasse 27°. Utilisez un ventilateur pour dissiper la chaleur et fermez les volets pendant les heures les plus chaudes, généralement entre 12h et 16h. Pensez à ouvrir les fenêtres tous les matins et tous les soirs pour renouveler l’air et permettre à la fraîcheur matinale notamment de rafraîchir un peu la pièce.

Bébé doit être toujours à l’aise pour dormir correctement. Un simple body ou un maillot de corps doit l’habiller pour dormir. Même en hiver, il ne faut pas l’habiller plus que ça, et il sera préférable de le couvrir un peu, et surtout de maintenir la pièce toujours entre 18 et 20°. Même si cela vous semble froid, ne cherchez pas à chauffer plus que nécessaire, c’est une erreur trop courante. Vous pouvez bien sûr utiliser un détecteur de température, qui vous alerte comme un babyphone, lorsque il fait trop chaud ou trop froid.

temperature chambre bebe

Quel taux d’humidité pour la chambre ?

La température est très importante, mais la qualité de l’air et l’humidité le sont également. Il faut respecter une certaine fourchette pour assurer un bon sommeil et un air sain dans la pièce. Le taux d’humidité doit donc être compris entre 30 et 55 %, et idéalement entre 50 et 55%. 

Un air trop sec va assécher le mucus de la voie respiratoire de bébé. Le mucus permet de rejeter les impuretés de l’air inspiré, s’il ne fonctionne pas correctement, alors il y a un risque d’irritations pulmonaires. À l’inverse, une pièce trop humide ayant donc un taux supérieur à 55 % favorise le développement des microbes. Cela augmente également les risques d’infection, mais aussi les allergies ou encore l’asthme. Il faut donc être particulièrement vigilant.

Les solutions pour maintenir un taux d’humidité cohérent

Si l’air est trop sec, alors vous devrez utiliser un humidificateur d’air. On trouve des appareils à ultrasons ou encore des humidificateurs à vapeur froide ou chaude. La méthode de grand-mère consiste simplement à laisser un verre d’eau au bord d’une fenêtre ou un bassine avec un peu d’eau sous le lit de bébé.

Si la chambre est en revanche trop humide, il vous faut utiliser un déshumidificateur d’air. Il faudra également aérer la pièce aussi régulièrement que possible. Vous pouvez aussi surchauffer un peu la chambre lorsque bébé ne s’y trouve pas. Enfin, l’installation d’une VMC est aussi un moyen efficace pour renouveler d’une pièce trop humide.

 

(revenir sur la home)